mardi 27 janvier 2015

Les Sommêtres

Après l'arête du Raimeux la semaine dernière, je tente aujourd'hui, toujours dans le Jura suisse, avec Dante cette fois, l'arête des Sommêtres, plus longue et plus dure, en condition hivernale. Je l'ai faite à l'automne (article) et l'expérience va s’avérer assez différente :-).

Last week, I did the Raimeux ridge in winter conditions. Today, I'm trying with Dante a longer tougher ridge, also in the Swiss Jura: les Sommêtres. I did it last autumn (article) and this time it's gonna be quite different :-).

Route & topo


Voir l'article précédent.

Photos


Départ depuis la clinique du Noirmont, charmant petit chemin entre les sapins. La lumière n'est pas superbe mais belle ambiance hivernale quand même.

Start from the clinic in Noirmont on a nice little path through the pines. The light isn't perfect but nice winter atmosphere anyway.



Faut marcher une petite demie heure pour rejoindre l'attaque. Dante maîtrise le selfie.

Gotta walk half an hour to reach to start. Dante masters selfies.



Et nous y voila ! J'entame. Le début, juste derrière moi, est probablement le passage le plus dur, la neige compliquant tout. Heureusement, c'est équipé.

And here we are. Starting ! The beginning, right behind me, is probably the tougher part of the whole ridge, the snow didn't help. Good thing it's equiped.



Oui, y a de la neige !

And snowy it is!



Interminable arête.

Never endind ridge.



On a sorti les crampons et le piolet évidemment. Même comme ça c'est pas évident. Ça glisse :-).

We are using crampons and ice axe of course. Still, it's not easy, it's slippery :-).



La belle vallée du Doubs. De l'autre coté c'est la France.

The beautiful Doubs valley. On the other side, that's France.



Dante teste son équilibre :-).

Dante's testing his balance :-).



L'arête n'en finit pas.

Still a long way to go.



Posons un peu.

Striking a pose.



On s'échappe vers les 2/3 de la voie, il se fait trop tard. On rejoint tant bien que mal le chemin qui ramène à la clinique.

We escaped after around 2/3 of the ridge. It was getting late. We somehow got to the trail that comes back to the clinic.



Pas loin d'être l'un des trucs les plus durs que j'ai fait. En été, ça passe facile (cotée PD), mais avec 50 cm de neige et des rochers glissant, c'est autre chose. Poser les protections n'est pas toujours évident, faut s'engager un peu. J'ai trouvé ça plus dur que l'arête des Cosmiques qui côte pourtant AD. Au bout de 5 heures on était encore loin du but. Cela dit, on s'est régalé et on a évité aucune difficulté, au contraire :-) Super entraînement pour les Alpes cet été.

One of the toughest thing I probably ever done so far. In summer, it's easy (rated PD) but with 50 cm snow and slippery rocks, it's a completely different thing. Setting protections wasn't always easy, you need to commit a little... I found it harder than the Cosmiques ridge, which is AD. After 5 hours, we were still quite far away. At least we had lotta fun and never avoided difficulties, quite the opposite really :-). Great training for the Alps next summer.


Nicolas.