mardi 30 juin 2015

Petersgrat

Petersgrat, ma dernière conquête, est une large crête en neige qui sépare le glacier Kanderfirn du Lötschental, entre Berne et Valais. Avec Dante, on s'est fait une magnifique traversée en partant de la Gastereral. Très longue journée...

Petersgrat, my last conquest, is a large snowy ridge between the Kanderfirn glacier and the Lötschental valley, between cantons Berne and Valais. Dante and I traversed it from Gasteretal. Awesome but very long day...

Route


Depuis Kandersteg, bus/taxi vers Selden (à réserver). Puis montée vers le Kanderfirn et Petersgrat (3202 m) et descente sur Lauchernalp. Au final, 1950 m de montée, 1300 de descente pour 20 km. On a mis environ 9 heures, en avançant bien. Très peu de difficulté technique, passez juste au loin de la zone de crevasses.

From Kandersteg, bus/taxi to Selden (you need to book it). Then up to Kanderfirn and Petersgrat (3202 m), followed by downhill to Lauchernalp. Overall 1950 meters ascent, 1300 descent and 20 km. That took us around 9 hours, pushing it. No technical difficulties, just stay away from the crevasses area.




Photos


Selden, le taxi nous a posé. Cette vallée, la Gasteretal, est l'une de mes préférées de Suisse. Isolée, encaissée, sauvage. Je l'avais faite à pieds en 2012 lors d'une longue randonnée au Lötschpass et j'avais adoré.

The bus dropped us in Selden. That valley, the Gasteretal, is one of my favorite in Switzerland. Isolated, U-shaped, wild. I walked through it in 2012 on my way up to Lötschpass and loved it.



Direction le Kanderfirn, juste au dessus du verrou glaciaire en face.

Heading to Kanderfirn, just above over there.



Après un peu de montée, derrière nous. Le Balmhorn, 3698 m.

After a little bit of climbing, behind us that's Balmhorn (3698 m).



Sur notre gauche, le Doldenhorn, 3638 m.

To our left, that's Doldenhorn, 3638 m.



A l'attaque !



Le chemin rejoint une jolie petite moraine.

The path goes on a pretty and tiny moraine.



Bref, très jolie randonnée verdoyante et fleurie. Mais venons en aux choses sérieuses. Après 900m de montée, nous voici devant le Kanderfirn, qui longe les Blümlisalp.

Yeah so very cool hike, with green and flowers. But let's get serious now. After 900 meters up, here we are at the Kanderfirn, which flows at the foothills of the Blümlisalp range.



On sort l'équipement pour glaçon et c'est parti.

Ice cube gear is out, let's go.



Dans cette partie, c'est un glacier plutôt calme et sec, les rares crevasses se voient bien .

At first, it's a gentle dry glacier, not so many crevasses and you see them.



On contourne la zone de séracs. La glace laisse place à la neige, c'est plus difficile pour marcher et plus traître.

Going around the seracs. Snow is now covering the ice, it's more difficult for walking and treacherous.



D'ailleurs je vais pas tarder à laisser la tête à Dante.

Actually I'm about to let Dante leading.



Ca y est.

There he is.



En face, le Mutthorn qui trône entre Kanderfirn à gauche (Gasteretal) et Tschingelfirn (Lauterbrunnental) à droite. Derrière c'est le Gspalthenhorn. Entre Blümlisalp (tout à gauche) et ce dernier, c'est le petit col du Gamchilücke qui ouvre sur le Kiental.

Just down there that's Mutthorn, sitting between Kanderfirn (Gasteretal) on the left and Tschingelfirn (Lauterbrunnental) on the right. Behind, that's Gspalthenhorn. Between Blümlisalp (the very left) and that one, that's the tiny Gamchilücke pass, leading to the Kiental.



Depuis la partie plane jusqu'au Petersgrat, il y a 400 mètres de montée sur neige, qui m'ont paru 4000. On crève de chaud et la fatigue s'installe.

From the flat part up to Petergrat, there's 400 meters ascent on snow, which felt like 4000. We are boiling and getting tired.



Donc on est plutôt contents d'arriver sur la crête. Le Valais s'ouvre à nos yeux. Le Bietschhorn (3930 m) à gauche et les toutes stars au fond: Weissmies, Mont Rose, Weisshorn, Dent Blanche etc.

So we are pretty happy to make it to the ridge. The Valais welcomes us. Bietshhorn (3930 m) to the left and all the stars on the background: Weissmies, Monte Rosa, Weisshorn, Dent Blanche etc.



Zoom sur le Weisshorn et Bishorn. On devine Barrhorn et le Turmangletscher. Un petit bout aussi de notre joli Zinalrothorn et du Cervin. Tout à gauche, le petit Cervin.

Zoom over Weisshorn and Bishorn. You can guess Barrhorn and the Turmangletscher. A piece also from our beautiful Zinalrothorn and from Matterhorn. To the very left, the Kleine Matterhorn.



Un peu plus à gauche, le Breithorn, Castor & Pollux et le Lyskam.

A bit further left, Breithorn, Castor & Pollux and Lyskam.




Au nord, les Blümlisalp.

Looking north, the Blümlisalp range.



Tschingelhorn, Breithorn, Nicolas, Aletschhorn.



C'est pas tout ça mais techniquement on n'est qu'à mi-chemin. Et d'ailleurs la descente va s'avérer assez montante :-).

Ok, nice but we are technically half way. And there are still of few ups mixed with the downs :-).



A nouveau cette sensation de faire du sur place :s. On suit les névés au sud de la crête, ça descend et ça remonte... Même Dante s’arrête pour reprendre son souffle. Une première.

Again that feeling of standing still :s. We followed the neves, south of the ridge. And up and down and up... Even Dante stopped occasionally to breath. His first time I presume.



Le Lötschental se rapproche.

Lötschental is getting closer.



Je vous épargne un peu, me voila non loin de Lauchernalp. On arrive des névés là haut. J'en avais ras le bol de la neige !

Ok, sparing you the details, getting closer to Lauchernalp. We came from up there, where the neves are. Damn, I was fed up with the snow!



Et Lauchernalp. Le plan c'était de prendre le téléphérique pour la vallée et repartir en bus/train pour Kandersteg et voiture pour Bâle mais voila, on a raté le dernier... Quelques erreurs de trajectoires et un peu trop d'ambition :-). La perspective de faire les 700 mètres de descente à pattes, et rentrer tard à la maison me laisse froid. J'ai préféré m’arrêter à la première Berghaus croisée ! Soirée sympa, ma première dans cette belle Lötschental.

And that's Lauchernalp. Original plan was to take the cable car down to the valley, then a bus/train back to Kandersteg and drive to Basel. We missed that last cable car, some route mistakes and too much ambition :-). I wasn't really keen to hike the remaining 700 meters down and come back home super late. Instead I find a nice little berghaus! Nice evening, my first in beautiful Lötschental.



J'ai réussi ! Il est enfin fatigué !

I made it! He's finally exhausted!



Je rêvais de ce Petersgrat depuis des années. Pas été déçu, c'est magnifique, deux superbes vallées et une vue exceptionnelle sur l'Oberland et le Valais. C'était juste beaucoup trop long. Probablement à faire à ski...

I was dreaming of that Petersgrat for years. I wasn't disapointed, it's gorgeous. Two amazing valleys and exceptional views over Oberland and Valais. It was just too long. Probably more a ski tour...


Nicolas